06.72.31.16.04
Accueil > La Gestalt-Thérapie

Historique de la Gestalt-Thérapie

La gestalt-thérapie a été élaborée dans les années 40, initiée par Frédérick Salomon "Fritz" Perls et Lore "Laura" Posner Perls. Il est psychiatre et psychanalyste ; elle est psychologue et psychanalyste. En 1940, ils émigrent en Afrique du Sud, puis aux Etats-Unis en 1947, où ils rencontrent Paul Goodman, un philosophe, essayiste, sociologue et penseur anarchiste.

En 1951, un groupe de 7 personnes dont Paul Goodman, Ralph Hefferline, Fritz et Laura Perls collaborent à la publication de « Gestalt-thérapie », le livre fondateur. La Gestalt-thérapie se nourrit de divers courants de pensée : la psychanalyse , la Gestalt-théorie, la phénoménologie et l’existentialisme.

La Gestalt-thérapie en quelques mots

La théorie gestaltiste se fonde sur la réalité première selon laquelle il n’est de fonction humaine qui ne soit contact avec l’environnement. Elle appuie sa méthode sur le processus de constitution des formes signifiantes en vue de la subjectivation. Le gestalt-thérapeute invite son patient à explorer, ensemble, comment d’autres manières de se comprendre et de se comporter peuvent s'expérimenter dans "l'ici et maintenant" de la situation. 

Cet accompagnement se fonde sur la mise en pratique de certains concepts essentiels de la gestalt-thérapie comme : l’émergence, la mise en forme et le soutien de son désir, la prise de responsabilité de ses choix, la prise de risque «d’aller vers le nouveau» utile à sa croissance.

Le projet est d'amener le patient à prendre conscience de sa modalité d'être au monde pour restaurer sa capacité à s'ajuster de maniére créative à son environnement, afin de se sentir libre et responsable de ses choix de vie.

La Gestalt-thérapie en quelques mots
Ce site utlise des cookies pour réaliser des statistiques de navigation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ses cookies Oui Non en savoir plus et gérer vos cookies